Les anomalies dentaires

0

Les dents jouent un rôle très important dans notre apparence physique, mais aussi nous permettent bien manger lors des repas. Parfois elles se révèlent mal en point ce qui est dû à certaines formes d’occlusion dentaire. Qu’es — ce qu’une occlusion dentaire ? Sous quelles formes se présente – elle et comment y remédier ? La science ayant évolué, il existe de nombreuses sociétés comme SODIS APF fabriquent des appareils pour guérir ce mal.

Définition et les types d’occlusion dentaire

L’occlusion dentaire est l’engrenage des dents supérieures avec les dents inférieures c’est-à-dire l’ensemble des contacts (contacts d’intercuspidie) entre les dents antagonistes qui est un état statique furtif dans les conditions naturelles. Il s’agit là d’une bonne occlusion, mais quand les dents sont espacées, chevauchées ou très avancées, on parle de malocclusion. Dans ce cas des traitements doivent être appliqués.

Les différentes malocclusions et moyens de traitements

La supraclusion : c’est lorsque les dents inférieures sont couvertes par les incisives et canines. Elle peut être causée par plusieurs facteurs tels que parler avec un cheveu sur la langue, un traumatisme suite à une chute, une bouche étroite… etc. Pour corriger cette anomalie, il faut un traitement orthodontique pour ajuster les mâchoires afin qu’elles aient un positionnement normal. Elle entraine le vertige, la migraine chronique, des problèmes auditifs, un sommeil perturbé, des problèmes liés aux mâchoires.
L’infraclusion : elle se présente lorsque bouche fermée les dents supérieures ne sont pas en contact avec les dents inférieures ce qui crée un vide. La mauvaise utilisation de la langue en est à l’origine donc l’utilisation d’appareil de rééducation lingual ou l’extraction des prémolaires s’impose alors des séances d’orthophonie seront utiles pour aider les patients à adopter les bonnes habitudes. L’articulation inverse : recouvrement des dents supérieures par les dents inférieures. Outre ces maux, il y a aussi la surocclusion créée par un mauvais ajustement de la couronne dont de fortes douleurs seront entrainées par la pression lorsque la bouche est au repos.

Les différentes méthodes pour traiter les anomalies liées à l’occlusion dentaire

Il n’y a pas que seulement la méthode orthodontique pour soigner les maladies de l’occlusion dentaire, il y a aussi la méthode fonctionnelle et la méthode globale

En résumé, l’occlusion dentaire est présente chez chaque individu, mais se présente sous différentes formes dont certaines nécessitent des traitements, car elles engendrent des malaises désagréables. Heureusement plusieurs méthodes sont mises en œuvre pour soigner et lutter contre ces maux.

PARTAGER>>